Les situations à risques de grossesse non désirée

 

Le préservatif a craqué ou glissé

Tout avait bien commencé, et dans la précipitation, le préservatif lâche !

Peu importent les circonstances, même si mettre un préservatif paraît banal, un accident est vite arrivé : dans ce cas, ayez recours à la contraception d’urgence et pensez au risque d’infections sexuellement transmissibles.

 

J’ai oublié ma pilule

28% des 15-30 ans oublient leur pilule au moins une fois par mois

A ces oublis fréquents s’ajoutent les problèmes de décalage horaire, d’arrêts temporaires liés à un changement de partenaire, etc. : autant de circonstances propices à provoquer une grossesse non désirée.

 

Je ne sais pas si ma méthode locale a fonctionné

Les spermicides ne fonctionnent que placés quelques minutes avant chaque rapport

Plusieurs rapports espacés dans la nuit et une seule pose de spermicides : votre protection contraceptive n’est pas optimale.

 

Mon patch contraceptif s’est décollé

C’est relativement rare, mais les patchs contraceptifs peuvent parfois se décoller…

Les patchs ont une durée d’action hebdomadaire : décollés plus de 24H, leur efficacité n’est plus assurée.

 

J’ai un problème avec mon anneau contraceptif

Vous avez réinséré votre anneau avec du retard (plus de 24 heures de retard par rapport à la date prévue), ou votre anneau est resté en dehors du vagin pendant plus de 3 heures.

 

Je n’avais pas de contraception

Un rapport sexuel imprévu et non protégé, un mauvais calcul de période fertile = risque de grossesse

Si vous ne voulez pas être enceinte, ayez recours à la contraception d’urgence, et consultez un professionnel de santé qui vous aidera à trouver un moyen de contraception régulier adapté à votre mode de vie et à vos besoins.