Fiche santé : Comment mettre un Préservatif Masculin ?

Préservatifs, capotes, condoms… Quel que soit le nom que vous lui attribuez, sachez que c’est la seule protection fiable qui empêche d’être contaminé par le Sida ou par une autre Maladie ou Infection Sexuellement Transmissible (MST ou IST) en cas d’acte sexuel avec pénétration.

Quelques rappels avant de commencer

Vérifiez que le préservatif est aux normes « CE » ou « EN 600 » grâce au logo sur l’emballage, que la date d’utilisation n’est pas dépassée et que l’étui est en bon état, conservé à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la chaleur.

Il ne faut jamais réutiliser un préservatif : pour chaque rapport et pour chaque partenaire, il faut en prendre un nouveau.
La plupart des préservatifs sont déjà lubrifiés, mais parfois insuffisamment ; dans ce cas, l’ajout avant et pendant le rapport d’un gel lubrifiant à base d’eau peut être nécessaire ou plus confortable. Cela réduit le risque de rupture de préservatif (et renforce son efficacité). Il ne faut pas utiliser de lubrifiants à base d’huile avec les préservatifs en latex. L’huile modifiant la porosité du latex, les préservatifs ne seraient plus « imperméables ». Les risques de contamination (IST) et de grossesse seraient alors plus élevés.

Ne jamais utiliser un préservatif masculin et un préservatif féminin ensemble. Cela peut créer un frottement qui peut causer la déchirure de l’un ou des deux préservatifs.

Avoir toujours un préservatif sur soi, c’est un bon réflexe

Ils s’obtiennent sans ordonnance notamment en pharmacie et sur Internet. Le préservatif masculin, plus répandu que le préservatif féminin, peut aussi s’acheter en grandes surfaces ou dans des distributeurs automatiques.

Entrer dans le vif du sujet

Inutile de le nier, c’est parfois un sujet délicat à aborder avec son/sa partenaire. Il n’y a pourtant aucune honte à avoir, au contraire c’est une marque de maturité et de respect. Quand on se sent protégé-e, on peut s’abandonner au plaisir sans angoisse.
En cas de relations avec un seul partenaire régulier, afin de décider d’abandonner l’usage du préservatif avec ce dernier, il est conseillé de réaliser des tests de dépistage afin de vérifier qu’aucun des deux partenaires n’est atteint par le VIH ou une autre IST.

Rien ne vaut un peu de pratique

Mettre un préservatif est simple mais il est conseillé de s’entraîner à le faire avant les premières relations sexuelles.
Ne pas hésiter à s’entraîner étape par étape jusqu’à être pleinement en confiance.

1) Sortir le préservatif de son emballage
Sortir le préservatif de son emballage délicatement (les ciseaux, dents et ongles sont interdits pour ne pas risquer de le déchirer).

2) Vérifier que le préservatif se trouve dans le bon sens
Vérifier le sens du déroulement du préservatif (si le préservatif ne se déroule pas facilement, attention de ne pas forcer car cela veut dire qu’il est dans le mauvais sens). Si le sexe n’est pas circoncis, repousser d’abord la peau du bout du pénis.

3) Placer le préservatif
Mettre le préservatif quand le pénis est entièrement en érection avant tout contact entre le pénis et le corps du partenaire (bouche, sexe, anus). En effet, le liquide émis pendant les préliminaires peut contenir du sperme et des germes contaminants.
Avec une main, pincer le haut du préservatif (appelé « le réservoir ») pour en chasser l’air dans le but de ne pas provoquer la rupture du préservatif pendant l’acte sexuel puis placer le préservatif sur le bout du pénis en érection. De l’autre main, le dérouler sur le pénis en érection.

4) Pendant l’acte sexuel
Il faut s’assurer que le préservatif reste en place pendant l’acte. S’il s’enroule sur lui-même, le remettre en place immédiatement en le déroulant à nouveau avant de continuer la relation sexuelle. En cas de doute, se retirer et utiliser un autre préservatif.

5) Retirer le préservatif
Après le rapport et l’éjaculation, il faut retirer le préservatif alors que le pénis est encore en érection en maintenant le préservatif à la base du pénis pour ne pas qu’il reste à l’intérieur du vagin ou de l’anus au moment du retrait. Attendre de s’être complètement retiré avant d’enlever le préservatif en veillant encore une fois à éviter tout contact du pénis et du préservatif usagé avec le corps du partenaire.
Après l’avoir enlevé, il est recommandé de faire un nœud et de le mettre à la poubelle (et non aux toilettes).

Ces articles peuvent également vous intéresser