Mythe N°2 sur la contraception d’urgence orale : « Si tu prends la pilule du lendemain, tu risques de devenir stérile »

Il existe de nombreuses idées reçues sur la contraception d’urgence orale. Nous sommes ici pour t’éclairer sur la contraception d’urgence orale, pour t’aider à avoir les idées claires et démêler le vrai du faux sur les mythes qui circulent à propos de la contraception d’urgence.

Nous allons regarder de plus près le lien entre pilule du lendemain et fertilité.

Mythe N°. 2: Si tu prends la pilule du lendemain, tu risques de devenir stérile

Bien que tu ne sois peut-être pas prête à avoir des enfants maintenant, un jour tu voudras sûrement fonder une famille. Cependant, les idées reçues sur la pilule du lendemain peuvent t’inquiéter sur les risques qu’elle pourrait avoir sur ta fertilité. Nous te proposons de faire une mise au point : la pilule du lendemain n’affecte pas ta fertilité future et ne rend pas stérile. Après la prise de la pilule du lendemain, tu retrouveras ta fertilité rapidement car la pilule du lendemain agit de façon très ponctuelle sur l’ovulation de ton cycle actuel. L’action est tellement courte qu’il faut protéger les rapports qui suivent la prise de la pilule du lendemain avec des préservatifs. Ainsi, à partir de tes prochaines règles, ton cycle et ton ovulation reviendront à la normale. Donc tu peux être rassurée sur l’absence de risque de stérilité !

Comment agit la pilule du lendemain ?

Tout d’abord, quand il s’agit de prendre une contraception d’urgence orale, le temps presse. Si tu as eu un rapport sexuel non protégé ou si tu as rencontré un problème avec ta méthode de contraception, le recours à la pilule du lendemain a pour conséquence de retarder ou inhiber l’ovulation, empêchant ainsi la libération de l’ovule et donc sa fécondation par les spermatozoïdes qui attendent dans les trompes de Fallope. Il est important de prendre la pilule du lendemain le plus tôt possible après un rapport sexuel non protégé afin d’augmenter les chances qu’elle soit efficace. Dans certains cas, l’ovulation se produira quand même, mais plus tard dans le cycle, une fois que les spermatozoïdes seront tous morts (à condition de ne pas avoir de nouveaux rapports sexuels non protégés). Dans d’autres cas, l’ovulation ne se produira pas du tout pendant ce cycle. Cependant si l’ovulation est imminente ou si le processus de l’ovulation est déjà enclenché, la pilule du lendemain ne pourra pas toujours bloquer l’ovulation et ne pourra donc pas empêcher une éventuelle fécondation. C’est la raison pour laquelle la pilule du lendemain n’est pas efficace à 100%.

Dès que tes règles surviennent, un nouveau cycle commence et tu retournes à ton rythme habituel. Rappelle-toi simplement que comme la pilule du lendemain affecte la date de ton ovulation, la date de tes prochaines règles peut être plus tôt ou plus tard que d’habitude. La date d’ovulation n’étant jamais certaine, cela signifie qu’après avoir pris la pilule du lendemain, l’utilisation d’un préservatif est nécessaire jusqu’au prochain cycle pour éviter une grossesse non désirée. Sois assurée que cela ne modifie pas ta fertilité future.

Est-ce que prendre la pilule du lendemain plusieurs fois dans sa vie peut me rendre stérile ?

NON. Malgré ce que tu as pu entendre, prendre la pilule du lendemain plusieurs fois dans sa vie ne rend pas stérile même si tu es amenée à la prendre deux fois de façon rapprochée. En effet la pilule agit de façon ponctuelle en empêchant un ovule d’être libéré et donc d’être fécondé par un spermatozoïde. L’utilisation répétée au cours du même cycle est possible mais n’est pas recommandée. Toutefois, si tu prends la pilule du lendemain plusieurs fois sur une courte période, envisages de consulter ton gynécologue pour trouver un moyen de contraception plus efficace et plus adapté à ton style de vie. La pilule du lendemain est une méthode de rattrapage qui ne doit pas être utilisée de façon régulière notamment en raison du risque d’échec plus élevé que la contraception régulière (comme le préservatif ou la pilule). Si tu prends la pilule du lendemain après un rapport non protégé, il est recommandé d’utiliser, pour tous les rapports sexuels qui suivent sa prise, une méthode barrière (préservatifs) jusqu’à la fin du cycle pour te protéger et réduire le risque d’une grossesse non désirée.

La pilule du lendemain peut-elle affecter mes grossesses futures ?

La réponse est NON. La pilule du lendemain a une action très ponctuelle et son principe actif empêche la fécondation en retardant l’ovulation de quelques jours, le temps que les spermatozoïdes ne soient plus actifs. Après sa prise, il y a un retour rapide à la fertilité.