Chiffres clés

50 % des françaises prennent la pilule

La pilule a 50 ans et a permis à de très nombreuses femmes françaises de gérer leur fécondité… attention cependant aux arrêts et aux oublis.

 

8 000 pilules au cours de la vie féconde

21 à 28 comprimés tous les mois à prendre pendant plus de trente ans (durée moyenne de la vie féconde) : des milliers de pilules à avaler sans oublier, sans décaler, sans se tromper… Une mission impossible ?

 

60% des grossesses non désirées aboutissent à une Interruption Volontaire de Grossesse (IVG)

L’accès à l’IVG a été une avancée majeure pour les femmes mais reste une expérience traumatisante : mieux vaut donc essayer d’anticiper et de bien cerner son désir de grossesse.

 

6,9 milliards de rapports sexuels par an en France

Avec un peu plus d’une centaine de rapports par an, la française est dans la moyenne haute mondiale.

 

17,8 ans Age moyen du 1er rapport sexuel

Cet âge moyen a peu évolué au cours des dernières années.

 

220 000 IVG par an en France

Le nombre d’IVG est assez stable depuis plusieurs années : il y a en fait moins de grossesses non désirées, mais de plus en plus de femmes ont recours à l’IVG pour éviter une grossesse.

 

2/3 des grossesses non désirées surviennent sous contraception

Erreurs contraceptives (oublis ou arrêts de pilule), accidents de préservatifs, méthodes naturelles ou locales peu efficaces en sont les principales causes.

 

24,4% des femmes ont déjà au moins une fois utilisé au cours de leur vie la contraception d'urgence

Les femmes de plus de 25 ans sont les moins informées sur la contraception d’urgence. Et pourtant toutes les femmes pourraient en avoir besoin !

 

24 millions de rapports à risque de grossesse par an

En France, les estimations varient entre 5 et 24 millions de rapports à risque de grossesse par an… En cause ? Le manque d’information qui mène à un certain déni du risque.

 

61% de femmes ne pensaient pas être à risque de grossesse

C’est la réponse majoritaire des femmes sur le point de subir un avortement à qui l’on demande pourquoi elles n’ont pas eu recours à la contraception d’urgence.

 

100 millions de préservatifs utilisés par an

C’est le seul moyen de se protéger à la fois d’une grossesse non désirée et d’une infection sexuellement transmissible

 

21% d'oubli de pilule au moins une fois par mois

Plus d’une utilisatrice sur 4 déclare oublier sa pilule au moins une fois par mois ! La pilule est en théorie un moyen de contraception très efficace, cependant les oublis sont fréquents et peuvent compromettre cette efficacité.