Prendre la pilule du lendemain, c’est ingérer une très forte dose d’hormones