Teste tes connaissances

1

L’ovulation a systématiquement lieu le 14ème jour du cycle.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : La date de l’ovulation est imprévisible et elle peut théoriquement survenir à n’importe quel jour du cycle d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre, même si les cycles sont réguliers.

INCORRECT : La date de l’ovulation est imprévisible et elle peut théoriquement survenir à n’importe quel jour du cycle d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre, même si les cycles sont réguliers.

2

Un rapport sexuel peut être potentiellement fécondant pendant 5 jours.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : La durée de vie des spermatozoïdes dans les voies génitales féminines est de 5 jours. Un rapport sexuel peut donc être potentiellement fécondant pendant 5 jours.

INCORRECT : La durée de vie des spermatozoïdes dans les voies génitales féminines est de 5 jours. Un rapport sexuel peut donc être potentiellement fécondant pendant 5 jours.

3

Afin de vérifier que l'on est pas enceinte, on peut faire un test de grossesse urinaire dès le lendemain du rapport.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : Le test de grossesse urinaire est fiable au plus tôt 3 semaines après le rapport.

INCORRECT :  Le test de grossesse urinaire est fiable au plus tôt 3 semaines après le rapport.

4

La pilule du lendemain peut rendre stérile

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : La prise d’une contraception d’urgence orale n’a aucun impact sur la possibilité ultérieure de grossesse.

INCORRECT : La prise d’une contraception d’urgence orale n’a aucun impact sur la possibilité ultérieure de grossesse.

5

La pilule du lendemain est efficace à 100 %.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : Si l’ovulation a déjà eu lieu ou si elle est sur le point de se produire lors de la prise de la pilule du lendemain, il pourrait être trop tard pour que celle-ci empêche une grossesse. La pilule du lendemain n’est donc pas efficace à 100%.

INCORRECT : Si l’ovulation a déjà eu lieu ou si elle est sur le point de se produire lors de la prise de la pilule du lendemain, il pourrait être trop tard pour que celle-ci empêche une grossesse. La pilule du lendemain n’est donc pas efficace à 100%.

6

La pilule du lendemain fonctionne comme un avortement

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : La pilule du lendemain retarde l’ovulation si elle n’a pas encore eu lieu. Elle intervient donc avant que la grossesse ne commence. Une fois l’œuf fécondé implanté dans la paroi utérine, la pilule du lendemain ne peut pas interrompre la grossesse. Ce n’est donc pas une méthode abortive.

INCORRECT : La pilule du lendemain retarde l’ovulation si elle n’a pas encore eu lieu. Elle intervient donc avant que la grossesse ne commence. Une fois l’œuf fécondé implanté dans la paroi utérine, la pilule du lendemain ne peut pas interrompre la grossesse. Ce n’est donc pas une méthode abortive.

7

Plus la contraception d’urgence orale est prise rapidement après un rapport sexuel non protégé, plus son efficacité est élevée...

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : Plus la contraception d’urgence orale est utilisée tôt après le rapport sexuel non protégé, plus elle est efficace.

INCORRECT : Plus la contraception d’urgence orale est utilisée tôt après le rapport sexuel non protégé, plus elle est efficace.

8

La pilule du lendemain agit en retardant ou en inhibant l’ovulation.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : La pilule du lendemain agit sur le pic de LH et permet de retarder ou bloquer l’ovulation (si elle n’a pas déjà eu lieu). Elle évite ainsi la rencontre entre l’ovule et un spermatozoïde.

INCORRECT : La pilule du lendemain agit sur le pic de LH et permet de retarder ou bloquer l’ovulation (si elle n’a pas déjà eu lieu). Elle évite ainsi la rencontre entre l’ovule et un spermatozoïde.

9

On peut se procurer la pilule du lendemain uniquement via son gynécologue.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : Vous pouvez obtenir la pilule du lendemain à la pharmacie : soit sans prescription (gratuit pour les mineures), soit sur prescription (prescription à l’avance ou non) d'un médecin généraliste, d'un gynécologue ou d'une sage-femme...Ou encore gratuitement auprès d'une infirmière scolaire ou universitaire ou dans les centres de planning.

INCORRECT : Vous pouvez obtenir la pilule du lendemain à la pharmacie : soit sans prescription (gratuit pour les mineures), soit sur prescription (prescription à l’avance ou non) d'un médecin généraliste, d'un gynécologue ou d'une sage-femme...Ou encore gratuitement auprès d'une infirmière scolaire ou universitaire ou dans les centres de planning.

10

Après avoir pris la pilule du lendemain, il faut protéger ses rapports sexuels avec des préservatifs et poursuivre sa contraception régulière.

  • VRAI
  • FAUX

CORRECT : Après une prise de la pilule du lendemain en cas d’oubli de pilule, la contraception régulière doit être poursuivie. Par ailleurs, il est fortement recommandé que les rapports sexuels suivants soient également protégés par une méthode de contraception barrière fiable (ex: préservatif) jusqu’au début des règles suivantes.

INCORRECT : Après une prise de la pilule du lendemain en cas d’oubli de pilule, la contraception régulière doit être poursuivie. Par ailleurs, il est fortement recommandé que les rapports sexuels suivants soient également protégés par une méthode de contraception barrière fiable (ex: préservatif) jusqu’au début des règles suivantes.