L’implant contraceptif

                                                   Implant-contraceptif

Placé sous la peau, l’implant contraceptif assure une contraception pendant 3 ans.

 

C’est quoi ?

L’implant contraceptif est un petit bâtonnet souple de 4 cm de long et de 2 mm d’épaisseur. Il est posé par un médecin ou une sage-femme, sous anesthésie locale (crème anesthésiante), à la face interne du bras, si possible le bras gauche chez une femme droitière, le bras droit chez une femme gauchère. Une fois posé, l’implant n’est pas visible, car sous la peau, mais la femme peut le palper.

 

Efficacité de l’implant contraceptif

L’implant contraceptif est efficace à plus de 99%.

 

Comment ça marche ?

L’implant contraceptif délivre une hormone de type progestatif pendant 3 ans. Il empêche l’ovulation et empêche le passage des spermatozoïdes à travers le col de l’utérus.
L’implant contraceptif ne protège pas des infections sexuellement transmissibles, seuls les préservatifs (masculins et féminins) protègent efficacement contre les IST.
L’implant ne rend pas stérile : lorsque l’on souhaite une grossesse, le professionnel de santé le retire.

 

Comment se le procurer et à quel prix ?

Ce dispositif est disponible sur prescription et sont posés par des médecins préalablement formés.
Le prix de l’implant contraceptif est de 104,30 euros*. Il est remboursé à 65% et peut être accessible dans les Centres de Planification et d’Education Familiale (CPEF) quand on est mineure ou non assurée sociale.