FICHE SANTÉ : LA CYSTITE

Cystite

La cystite touche environ une femme sur deux au cours de sa vie et survient souvent plusieurs fois.

 

UNE INFECTION URINAIRE TRES FREQUENTE
La cystite est une inflammation de la vessie le plus fréquemment d’origine infectieuse. Dans 9 cas sur 10, la bactérie en cause est Escherichia coli.

 

QUELS SONT LES SYMPTOMES ?
Des besoins plus fréquents d’uriner, de jour comme de nuit, associés à une sensation douloureuse de brûlure, surtout en fin de miction, sont caractéristiques de la cystite.
Les urines sont troubles, parfois colorées par du sang.
Normalement une cystite n’entraîne ni fièvre ni douleur lombaire.

 

QUELLES SONT LES CAUSES ?
Chez la femme la cystite se produit fréquemment du fait de la proximité anatomique de la vessie avec le vagin et l’anus. Le canal qui relie la vessie à l’extérieur, l’urètre, est court et l’entrée dans la vessie des bactéries s’en trouve facilitée. La grossesse favorise le risque d’inflammation de la vessie.

 

COMMENT AGIR ?
En l’absence de grossesse ou de récidives fréquentes, il ne faut pas s’inquiéter, mais il faut consulter rapidement son médecin pour éviter tout risque de complication.
D’autant que, bien que bégnine, cette infection peut rester douloureuse pendant deux à trois jours après le début du traitement.

  • Lors d’une cystite, boire abondamment de l’eau. Et pour la prévenir, boire plus de 1,5 litre d’eau par jour.
  • Porter des vêtements amples et des sous-vêtements en coton afin d’éviter de transpirer et de faciliter la prolifération de micro-organismes.
  • Lorsque vous urinez ou allez à la selle, essuyez-vous d’avant en arrière.
  • Urinez juste après un rapport sexuel, afin d’éviter que des bactéries remontent dans la vessie.